Un jeune Palestinien a été grièvement blessé, cet après-midi, à la tête après qu’un colon l’aie renversé sur la rue '60’ reliant entre Jérusalem et la colonie illégale 'Gush Etzion’, à déclare le directeur des urgences du Croissant-rouge à Bethléem, Mohammed Awad.
Il a eu lieu de mentionner que les Palestiniens ne peuvent plus se déplacer librement sur la route 60, qui comporte des points de contrôle israéliens lorsque celle-ci passe d'une zone sous contrôle palestinien à une zone sous contrôle militaire israélien depuis la signature des accords d'Oslo.
Outre les points de contrôle, Israël a établi plusieurs 'routes de contournement’, permettant au trafic israélien de dévier les zones de la Route 60.
Cette route est utilisée comme voie de contournement pour les colons se déplaçant entre Jérusalem, le bloc de colonies de Gush Etzion près de Bethléem et toutes les colonies de peuplement du district d'Hébron.
Les colons israéliens renverse régulièrement et délibérément les citoyens Palestiniens. Le vendredi dernier, un adolescent de 15 ans a été grièvement blessé après avoir été écrasé par un colon israélien avec son véhicule près d’un village situé à l'est de la ville de Yatta, au sud d’Hébron.