Les forces israéliennes de l’occupation ont réprimé vendredi, la marche pacifique hebdomadaire de Kafr Qadoum, blessant un adolescent au dos par une balle en caoutchouc et des dizaines autres asphyxiés, a rapporté le coordinateur de la résistance populaire à Kafr Qadoum, Murad Ishtaiwi.
Cette marche, organisée tous les vendredis de chaque semaine contre la colonisation et pour demander l’ouverture de la rue du village fermée depuis plus de 15 ans, a été organisée ce vendredi à l’occasion de la 71ème commémoration de la Nakba.
Ishtaiwi a mentionné que les soldats de l’occupation ont attaqué la marche et ont lancé intensivement les balles en caoutchouc et les bombes assourdissantes et du gaz lacrymogène sur les participants, blessant un adolescent de 15 ans au dos par une balle en caoutchouc et causant des dizaines des cas d’asphyxie.