Les forces israéliennes de l’occupation ont fermé soudainement jeudi, l’entrée principale de la localité d’Al-Isawiya à Jérusalem occupée.
Notre correspondant a rapporté, selon des témoins, que les forces de l’occupation ont fermé l’entrée principale de la localité indiquée, ont arrêté les véhicules des Palestiniens, vérifié leurs cartes d’identité et leurs documents, provoquant des embouteillages.
Hier, les soldats de l’occupation ont arrêté plus de 10 citoyens d’Al-Isawiya et distribué les notifications de démolition à 20 citoyens, sous prétexte de non permis de construction.
Al-Isawiya, un village palestinien de quelque 20,000 habitants situé au centre de Jérusalem occupée.
Pour les habitant d’Al-Isawiya et d'autres parties de Jérusalem-Est occupée, les incursions militaires israéliennes et les démolitions de bâtiments et d’installations sont une réalité quotidienne.
Le village souffre d’une infrastructure médiocre, les habitants sont constamment harcelés par la police des frontières israélienne et toute personne, y compris les enfants, risque une arrestation arbitraire.