Les forces de l’occupation israélienne ont effectué des incursions dans différentes régions de la Cisjordanie occupée et ont arrêté 11 citoyens Palestiniens.
Le club du prisonnier Palestinien a clarifié que les forces de l’occupation ont envahi plusieurs quartiers dans la ville d’Hébron et ont arrêté quatre citoyens Palestiniens.
Pendant l’incursion d’une localité au nord d’Hébron, plusieurs Palestiniens ont été étouffés suite à l’inhalation du gaz toxique lancé par l’armée israélienne, a indiqué l’activiste des médias, Mohammed Awad.
Il a ajouté que l’armée a également remis des notifications à un citoyen et ses deux fils pour se rendre auprès des services du renseignement israélien.
Deux adolescentes de 17 ans ont été arrêtés par les soldats de l’occupation à Ramallah et deux autres à Jéricho.
À Jénine, les troupes militaires israéliennes ont perquisitionné et dévasté la maison d’un citoyen (29 ans) après son arrestation.
Des affrontements ont éclaté entre les soldats de l’occupation et les jeunes Palestiniens, au cours desquels, les soldats ont tiré les bombes sonores et du gaz lacrymogène.
A Jérusalem, la police israélienne a arrêté tôt ce matin, un jeune Palestinien après la perquisition de sa maison dans une localité située au nord-ouest de Jérusalem occupée.
La nuit dernière, les autorités israéliennes de l’occupation ont prolongé l’arrestation d’un jeune Palestinien de la vieille ville de Jérusalem jusqu’à la fin de ce mois-ci.
De plus, un autre jeune jérusamlite a été relâché sous condition de payer une amende de 750 shekels, sachant qu’il est expulsé de la mosquée d’Al-Aqsa pour 6 mois.
Les autorités israéliennes de l’occupation ont décidé hier, de libérer deux jeunes Palestiniens sous condition de l’expulsion de deux semaines de la mosquée d’Al-Aqsa.